Peggy Sage – Je t’aime – Vernis n°710

Aujourd’hui, je vous reviens pour vous montrer quelques photos d’un vernis à ongles Peggy Sage dénommé « Je t’aime » n°710. Cette teinte appartient à ma sœur qui me l’a prêté le temps de le poser pour vous le montrer. Elle est venue sur Paris pour découvrir mon ventre de femme enceinte tout particulièrement. Cet heureux évènement fera l’objet d’un billet dans les  prochains jours.

Revenons au vernis à ongles Peggy Sage. C’est la première fois que j’en essayais un.

Je t’aime est un bel orange franc tirant légèrement sur le rouge. On pourrait le comparer à une citrouille très fraîche ou à un jus de carotte. C’est une teinte pimpante que je pense être plus adaptée en été qu’en hiver, encore que cela relève de vos goûts personnels. Avant sa manucurie, on prépare ses ongles avec une base, j’ai appliqué le Base Coat Dior.

Côté application, la texture du vernis est assez fluide, peu épaisse. Le pinceau est assez large pour rassurer les moins adroites. La première couche se pose sans problème, ce n’est pas très couvrant. La seconde et ultime couche ne m’a pas fait changer d’avis sur son opacité : elle n’est pas totale, j’aurais préféré une texture plus couvrante car je n’aime pas appliquer 3 couches de couleurs. Vous l’aurez compris, les photos n’ont donc que 2 couches (fines) de vernis. J’ai ajouté la touche finale, le top coat Dior, mon préféré, à la fois accélérateur de séchage et véritable miroir de brillance.

Le pinceau est bien fait, le geste est précis et on ne déborde pas sur les bords libres de l’ongle. La texture du vernis glisse bien le long de l’ongle. J’ai été agréablement surprise par la rapidité de séchage de la première couche. La deuxième a été un peu plus lente. J’attends environ une minute avant de poser le top coat.

Pour ce qui est de la tenue, je suis incapable de me prononcer sur sa durée de vie. C’est un vernis facile à appliquer, moins liquide que ceux de la marque Essie.

Et vous, quelle est votre expérience avec les vernis à ongles Peggy Sage ?

Publicités

OPI – I eat mainely lobster – pour les fans de homard

Je reviens après une courte absence. J’ai organisé des retrouvailles avec mes amies proches. Un an sans se voir, le temps passe si vite… Le weekend dernier a été l’occasion de se retrouver. Ça m’a fait du bien de vous revoir les filles (si jamais vous passez lire le blog) !

Quant à nous, je vous présente aujourd’hui le deuxième vernis OPI que j’ai acheté vendredi dernier sur Lyon. Il s’agit du I eat mainely lobster (traduction « je mange principalement du homard »). Sa couleur me rappelle donc le homard cuit d’un rouge vif, parfois orangé. Il est assez lumineux grâce aux micro paillettes orangées. Elles sont si fines qu’elles donnent un bel éclat à la laque au soleil. On les devine dans le flacon également. Sur les photos, j’ai posé une base (Diorlisse) et deux couches OPI sans poser de top coat pour vous montrer son rendu.

OPI, I eat mainely lobster, 15mL, 13,90€, disponible chez Sephora ou revendeurs agréés.

Niveau application, je ne l’ai pas trouvé très facile. Je m’explique : le vernis est plutôt épais et le pinceau fait des stries sur les ongles lors du passage. Il faut trouver la bonne pression pour l’appliquer parfaitement. C’est un coup de main à prendre, je suis encore novice chez OPI. Le vernis sèche dans un temps correct. La couleur me plait, j’ai mis du temps à la choisir car il y avait pas mal de références au magasin. Il faut voir maintenant si ce vernis tient plusieurs jours sans s’écailler.

A l’ombre, la couleur reste éclatante.

 

Cette laque sent bon l’été. Elle aurait été parfaite à Barcelone, au bord du port olympique pour déguster une bonne paëlla à la Barca del Salamanca. Une prochaine fois !

Et vous, combien de vernis OPI dans votre vernithèque ?