Le Duel du Dimanche #9 : les crèmes hydratantes matifiantes

La peau est un organe complexe. Elle nous protège mais pâtit des conditions extérieures. Une réaction cutanée exprime donc les maux quotidiens de notre peau. La brillance peut venir d’une mauvaise hydratation : déshydratée et sensible, elle produit un excès de sébum. On choisit une crème adaptée à notre problème : une crème hydratante matifiante.

Le Duel du Dimanche #9 vous propose un comparatif entre deux crèmes que j’utilise et ai utilisé au quotidien durant des années :

  1. La Roche-Posay, Effaclar M – Hydratant Matifiant Sebo-Régulateur, 40 mL, en pharmacie et parapharmacie.
  2. Laboratoire SVR, LYSALPHA Matifiante Crème, 40 mL, en pharmacie et parapharmacie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • TEXTURE :

Nous avons deux crèmes blanches à texture oil-free. Elles contiennent du zinc toutes les deux. Effaclar M est assez fluide. Elle s’étale et pénètre très rapidement dans la peau. Elle laisse une sensation douce sur le visage.

LYSALPHA Matifiante Crème est un peu plus épaisse que la première. On sent un aspect matifié dès l’application ce qui est assez surprenant, ça marche immédiatement.

  • ODEUR :

Chez La Roche-Posay, nous avons un vrai produit à l’odeur neutre. Je vous rappelle que je ne supporte pas d’appliquer des crèmes avec une odeur sur le visage… Celle-ci me convient parfaitement !

La crème de SVR a une toute petite odeur de frais lors de l’application qui s’estompe en 2 minutes. J’en suis satisfaite également.

  • PACKAGING :

Effaclar M est dans un flacon pompe en plastique. Il n’y a pas de problème de dosage, une seule pression suffit. C’est très pratique car on ne sait pas toujours quelle dose est nécessaire pour une bonne hydratation.

LYSALPHA Matifiante Crème est conditionnée dans un tube en plastique rigide. On dose soi-même le produit. Je préfère le conditionnement du premier produit même si celui-ci prend moins de place dans ma salle de bain.

Leur contenance de 40 mL permet de les utiliser pendant 3 mois en application le matin et le soir.

  • EFFICACITÉ :

Ce que l’on demande en premier à une crème matifiante est de… matifier ! Bravo vous suivez ! en deuxième lieu, c’est d’hydrater la peau déséquilibrée. Au quotidien, il faut avouer que l’on ressent une amélioration de la texture de la peau. Elle est moins abimée, plus lissée et le grain de peau est joli. Je ne trouve pas que ces crèmes resserrent les pores contrairement à ce qu’elles promettent. Elles régulent la production de sébum lors de la journée. Elles sont plutôt équivalentes.

Autres points bénéfiques, on peut s’en servir comme base de maquillage et elles sont non comédogènes.

Je souhaite souligner la particularité de la LYSALPHA Matifiante Crème car elle est spécifiquement conçue pour la « régulation de l’hyper-séborrhée liée au stress » grâce à la tephrosia purpurea. Je trouve que ce produit est plus efficace que celui de La Roche-Posay par son innovation. Elle exfolie doucement la peau à chaque application en utilisant un dérivé des AHA : la gluconolactone.

  • PRIX :

Elles sont aux environ de15 €.

  • RÉSULTAT :

J’ai pour habitude d’alterner entre ces deux crèmes lorsque je finis un tube. Ma peau réagit mieux à leur bienfait de cette manière. Mon coup de cœur revient à la LYSALPHA Matifiante Crème de SVR car je trouve qu’elle est la meilleure des deux dans ce duel de haute compétition. Bravo championne !

Et vous, quelle crème matifiante utilisez-vous au quotidien ?

Publicités

Le Duel du Dimanche #7 : les crèmes pour protéger nos mains du froid.

Il paraît que les températures sont plutôt fraîches en France, l’hiver arrive. Noël se rapproche (il faut que je fasse ma wishlist). Le froid nous oblige à protéger notre peau des agressions extérieures. Imaginez vos mains, version papier de verre, qui craquent et saignent au bout de plusieurs minutes d’exposition au vent, la pluie, la neige et évidemment la froideur de l’air… Je vous vois grimacer ! Vous vous souviendrez de ce Duel du Dimanche #7 en attendant votre tramway ou votre bus à 5°C et moins encore… J’hydrate mes mains en usant et abusant de crèmes adaptées !

Les duellistes, c’est à vous :

  1. L’Occitane, Crème mains peaux sèches, 30 mL, en boutique l’Occitane, sur le site de l’Occitane ou revendeur agréé ;
  2. Neutrogena, Crème mains concentrée, 50 mL, en pharmacie et parapharmacie.

J’ai sélectionné ces deux produits car je les utilise en alternance, en fonction de l’urgence de la situation. Ces produits sont disponibles avec des contenances plus grandes.

  • TEXTURE :

L’Occitane est une crème assez épaisse blanche qui s’étale avec onctuosité. Elle pénètre rapidement dans la peau et la laisse souple. Elle contient 20% de karité, du bonheur en tube.

Crème plutôt compacte pour l'Occitane...

...qui s'étale très bien lorsque l'on commence le massage.

Neutrogena est une crème concentrée, il faut donc en mettre peu car lors du massage elle devient légèrement crémeuse avant de pénétrer totalement dans la peau. Si vous avez la main lourde, cela va coller alors une noisette de produit suffit largement.

Un concentré de crème pâteux pour Neutrogena...

... qui se transforme légèrement en crème dès le massage.

  • ODEUR :

L’odeur de l’Occitane est particulière, je n’arrive pas à la définir, elle me rappelle des souvenirs d’enfance. En ce moment, l’Occitane a décliné cette crème en trois parfums différents : Fleurs de Cacao, Fleurs d’Hibiscus et Rose du Désert. Avis aux amatrices !

La Neutrogena a une odeur très discrète que j’apprécie particulièrement. Je suis fan des parfums neutres pour les soins du corps car je n’aime que mon parfum et je déteste mélanger les odeurs. La crème mains concentrée sent la douceur et la fraîcheur, quelque chose de poudrée.

  • PACKAGING :

Les photos parlent d’elles-même. Ce sont deux tubes en plastique. L’Occitane était dans un tube en aluminium auparavant, ils ont conservé le visuel qui est bien réussi. C’est pratique et l’avantage est que l’on peut les mettre dans notre sac à main pour se tartiner les mains à volonté toute la journée. Ces formats ne prennent pas de place, des vrais nomades.

  • EFFICACITÉ :

Elles remplissent très bien leur but : hydrater les peaux desséchées. Elles pénètrent bien sans laisser de film gras sur la peau. Cependant, il y a un degré de différence entre les deux. L’Occitane est moins puissante que celle de Neutrogena. La crème mains concentrée répare véritablement les mains sèches et abimées en quelques jours. Elle soulage et hydrate en profondeur pour rendre nos mains douces et lisses. Je l’aime d’amour fou. Celle de l’Occitane entretient la souplesse de la peau et les petits coups de froid sont effacés. Je l’utiliserais plutôt en prévention qu’en guérison (Neutrogena).

  • PRIX :

Deux prix minis et tous doux, on y va les yeux fermés.

  • RÉSULTAT :

Ces deux crèmes sont très biens, leur application et leur actifs fonctionnent parfaitement bien. Ma préférence va à la crème mains concentrée de Neutrogena car elle est plus puissante que son adversaire. J’ai tendance à souffrir du froid rapidement, elle m’a sauvé la mise d’innombrables fois. Je l’ai toujours dans mon sac à main pour parer toutes éventualités et je n’ai pas encore trouvé d’équivalent pour la remplacer.

Et vous, quelles crèmes utilisez-vous ?